Dordogne Périgord : Hébergements de vacances en Dordogne Périgord (hotel, camping, gite, chambre d'hotes)
RECHERCHE :  
Site internet professionnel à moindre frais
  .: La Dordogne
    Infos générales
Les 557 communes
Situation générale
Carte touristique
Découpage administratif
  .: Nos Rubriques
    Hébergements de vacances
Sites touristiques
Activités et loisirs
Vignobles
Gastronomie
Artisanat
  .: Nos Dossiers
    Etapes Gourmandes
 La Dordogne en vidéo
 Visites virtuelles (360°)
 La Dordogne en ballon
La Dordogne vue du ciel
Châteaux en Dordogne
Bastides en Périgord
Périgourdins célèbres
Villes et villages
Vignoble Bergeracois
Les Eyzies et la Préhistoire
Truffe du Périgord
Noix du Périgord
Batellerie sur la Dordogne
Faune du Périgord
Le Camp du Sablou
Eugène Le Roy
  .: Notre Sélection
    Hébergements
Tourisme
Loisirs
Gastronomie
Divers
  CDT
  Club hotelier du Pays de Sarlat
  .: Outils
    Météo
Devenir adhérent
Quelques liens
Qui sommes-nous ?
Nous contacter
Crédits
Droits d'auteur
Responsabilité
Accueil
Le Journal du Périgord
Découvrez notre partenaire : Pays des Bastides
Journal en image de France 3 Périgords
Edition locale en ligne
de France 3 Périgords

ACCÈS ADHÉRENTS
Identifiant :
Mot de passe :

 
Dordogne-Perigord.com :
Périgueux, Bergerac, Sarlat, Nontron, Brantôme, Thiviers, Excideuil, Ribérac, Hautefort, Montpon-Ménestérol, Saint-Astier, Mussidan, Vergt, Terrasson, Thenon, Montignac, Le Bugue, Issigeac, Beaumont du Périgord, Sigoulès, Eymet, Monpazier, Lalinde, Les Eyzies, Le Buisson de Cadouin, Monbazillac, Montignac, Beynac, La Roque Gageac, Domme, Saint-Cyprien, Belvès, Villefranche du Périgord...
   
  Une réalisation Création Lambert
   

Etapes Gourmandes > Le Blason Café

Le Blason Café
Les tribulations d’un Coréen en Périgord

Communication de Georges Clouzet publiée dans le n°156 du Journal du Périgord. Photos : Allo.Com

A Lalinde, l’ancienne enseigne “La Forge” prend un nouvel envol avec l’arrivée d’Augustin Laribi. Ce jeune chef de 23 ans s’affiche créatif et joue les variations d’une curiosité qui fait rêver. Une ambition qui demande à se réaliser.

 
  .: Menu
  puce Auberge Le Mirandol [Sarlat]
puce Hostellerie St-Jacques [St-Saud Lacoussière]
puce Le Jardin Fleuri [Bosset]
puce L'Essentiel [Périgueux]
puce Le Chaudron Périgourdin [Le Bugue]
puce Le Blason Café [Lalinde]
puce Restaurant Les Voyageurs [La Coquille]
puce Hôtel Edward Ier [Monpazier]
puce Auberge La Salvetat [Cadouin]
puce Les Délices d’Hortense [Le Buisson]
Le Méli-Mélo [Bergerac]
Hostellerie Les Griffons [Bourdeilles]
Auberge de la Rode [Domme]
Hostellerie Maleville [Beynac]
Le Relais du Soleil d'Or [Montignac]
Auberge de la Truffe [Sorges]
Le Périgord [Lalinde]
Manoir d'Hautegente [Coly]
Le Saint-Martial [St-Martial de Nabirat]
Les Glycines [Les Eyzies]
Le Vélo Rouge [Le Bugue]
La Couleuvrine [Sarlat]
L'Imaginaire [Terrasson]
Le Gabarrier [Allas-les-Mines]
Le Relais de Poste [Sarlat]
 

ann_steveCet établissement abritait dans le passé une forge où la population locale avait l’habitude d’y amener les chevaux et différents bestiaux, pour les faire ferrer.
À la porte de la bastide lindoise, vestige du temps passé, il y avait autrefois le marché aux petits cochons…
Depuis l’eau à bien coulé… sous la forge.
Le restaurant “La Forge” de Jacques Gouzot y a connu de beaux jours, puis, tout récemment, le Blason a repris le flambeau, conservant l’authenticité de l’endroit avec ses anneaux, sa cheminée, ses fers à cheval et son puits.

Une décoration atypique mélangeant un esprit campagne et un esprit contemporain, chaque table et assise étant différente. La décoration est mise en valeur par une célèbre éclairagiste, Mme S. Pralong Weiss.
Un chef de 23 ans, Augustin Laribi, d’origine sud-coréenne est aux commandes de cet établissement.




Après une formation dans une école hôtelière, une formation annexe en pâtisserie, un B.T.S. de gestion hôtelière, des classes effectuées au sein du "TSE" à Auteuil ou bien chez "Tante Louise" et un passage chez Alain Ducasse à l’Abbaye de la Celle, Augustin a décidé de poser ses valises en Périgord pour proposer une cuisine ludique et délicate, avec ses oeufs croustillants façon meurette, ses noix de saint-jacques poêlées, endives braisées, ou bien son filet de rouget, panisse et tombée de roquette.

ann_steveEt si vous osiez lui demander pourquoi il a décidé d’être chef, il vous répondrait : « Simple coïncidence, je voulais devenir chef mais je ne savais pas dans quoi… ». Mais attention, Augustin Laribi entend affirmer sa personnalité au travers d’une cuisine inventive, moderne qui ne refuse pas la tradition mais y ajoute ses variations personnelles et contemporaines. Quelques exemples : la tempura de gambas, sauce césar et jus des têtes, le risotto aux petits pois, tomates séchées et chorizo. Les desserts sont aussi des surprises : nems de banane, sorbet pinacolada, verrine exotique…

La cave est classique, sobre, convenable en prix. On demandera un peu plus de choix mais cela semble couler de… source. Pour Augustin Laribi qui est le “chief executive” des cuisines les produits sont sélectionnés avec une grande minutie. Si la majeure partie provient de Bergerac et environs, il commande ses glaces artisanales à Cavaillon et son chocolat vient de chez Cluzel. Des références qui traduisent bien la personnalité de ce chef atypique, volontaire, aux ambitions déterminées. Depuis juillet qu’il officie, la clientèle, essentiellement touristique cède progressivement la place aux “autochtones”. On attend beaucoup des prétentions de cette table qui mérite le détour. Certes, la jeunesse, la fraîcheur d’Augustin Laribi sont un atout qu’il lui faut communiquer avec doigté et finesse. Tout comme il le fait derrière ce piano où, à terme, il sera un virtuose recherché, écouté et, bien évidemment, apprécié.

Pour l’heure, le concert vient de débuter et nous sommes sous un charme qui ne demande qu’à se fixer jusqu’à la fin.


Le Blason Café - café - restaurant - lounge
Augustin Laribi - Place Victor-Hugo - 24150 Lalinde - Tél. 05 53 27 83 66
E-mail : le_blason_cafe@hotmail.fr - Web : www.leblasoncafe.com
Le Blason Café sera heureux de vous accueillir du lundi soir au dimanche soir. Service de 12 h à 14h30 et de 20 h à 22h30. Soirées à thème, le dernier samedi du mois Entrée + plat + dessert: 35 €. Entrée + plat ou plat + dessert: 28 €. Menu du midi: 15 € (uniquement du mardi au vendredi).
 
 
    © 2007 Création Lambert